#Bonus – Anticapituler


Il n’y a pas que l’anticapitalisme, le réformisme ou les cryptos dans la vie. Voici 5 gestes économiques – classés par ordre croissant de difficulté – pour se sentir moins impuissant et aider à l’émergence d’une autre Économie (i.e. anticapituler).


Geste #1 : Se payer avec du cash (cliquez pour dérouler)
Le cash est une façon simple et efficace d’avoir son argent à portée de main, de s’émanciper un tant soit peu du système bancaire. C’est un bon moyen d’anticapituler (bien que le retrait au guichet automatique est un service coûteux qui pourrait sauter).

De plus, les pièces de monnaies et les billets comptant comme de la monnaie centrale, dans notre système de réserves fractionnaires, chaque fois que nous retirons 100€, c’est 10 000€ de moins que la banque peut créer.

Geste #2 : Consommer responsable (cliquez pour dérouler)
Le boycott est une méthode peu coûteuse – il suffit de ne pas acheter – et extrêmement efficace d’anticapituler. Après tout, dans une société de consommation, le client est roi (bien que le pouvoir d’achat puisse être tempéré par nos politiques sociales menées).

Si tout le monde achète les produits ou services des entreprises qui sous-payent leurs travailleurs, alors ne soyons pas surpris si nous finissons tous par être sous-payés. À l’inverse, avec le “buycott”, on prend davantage en compte l’éthique ou le secteur géographique dans ses choix de consommation.

Geste #3 : Soutenir les petits créateurs (cliquez pour dérouler)
Les petits ruisseaux font les grandes rivières ; 1€ c’est mieux que rien pour anticapituler. La  « Tip Economy » (p.e. Liberapay, Patreon, Flattr, Tipeee, etc.) permet l’émergence de créateurs de contenus indépendants, tout en laissant au plus grand nombre un accès gratuit à des contenus de qualité.

Pour ceux qui n’ont pas d’argent à donner, l’ « Attention Economy » permet de rémunérer le créateur de son choix, en regardant des spots publicitaires. Il existe notamment uTip, mais à 0,04€ la pub, nous vous invitons à regarder cette vidéo sur le crypto-projet Brave.

Geste #4 : Changer de banque (cliquez pour dérouler)
Une « Neobank » (p.e. Compte-Nickel, Monabank, Boursorama, Orange bank, BRED, etc.) est une banque en ligne offrant les mêmes services qu’une banque traditionnelle, mais à moindre frais. Au passage, la loi Macron a favorisé la mobilité bancaire, changer de banque prend 30 min.

Une « Challenger bank » (p.e. N26, Revolut, Qonto, Monzo, etc.) n’appartient pas à une banque traditionnelle, c’est une concurrente. Il s’agit ici d’éviter de confier ses revenus à une institution bancaire que l’on jugerait peu éthique.

Geste #5 : Épargner solidaire (cliquez pour dérouler)
Pour ceux qui ont la chance d’avoir plus de 100€ d’épargne, l’épargne solidaire permet de mettre son argent au service de la transition (La Nef, Terre de liens, Énergie partagée, etc.), plutôt que de rester solidaire d’une finance pas forcément saine.

À partir de 100€ également, pour ceux qui cherchent de meilleurs rendements – les risques sont par conséquent plus élevés -, il existe le « Crowdequity » (p.e. Lito.co, Wiseed, Finple, Tudigo, etc.), le « Crowdlending » (p.e. Blue bees, Unilend, etc.) ou encore le « Crowdroyalties » (p.e. WeDoGood).

Vous voici rendu(e) au terme du module bonus. Plus nous serons nombreux à appliquer les gestes économiques explicités plus haut, plus nous libérerons de la place pour l’émergence d’une autre Économie. Transformer le capitalisme, ça commence aussi par là.

N.B. : Au sujet de la mobilité bancaire, ce sont désormais les banques qui se chargent de tout : si vous ouvrez un compte dans une nouvelle banque, celle-ci résiliera pour vous le contrat qui vous liait à votre ancienne banque, puis s’occupera pour vous, de communiquer vos nouvelles coordonnées bancaires aux services administratifs et autres abonnements auxquels vous avez souscrit.

Bien sûr, il faut tout de même compléter un dossier puis fournir des pièces justificatives (pièces d’identité, justificatif de domicile, bulletin de salaire, dans un premier temps, puis dans un second, relevé de compte afin de justifier l’origine des fonds transférés). Le tout peut se faire sur internet, en 30 minutes.


 Transformer le capitalisme ne consiste pas à le casser ni à faire changer tout le monde à l’aide de réformes bien senties, c’est plutôt contribuer à consolider au moins un des -> 4 PILIERS DE LA RÉSILIENCE <-, qui soutiennent l’Économie collaborative.