#Tutos


Nous espérons que le potentiel des crypto-monnaies vous sautent désormais aux yeux. Le choix vous appartient de passer de la théorie à la pratique. Les tutoriels ci-dessous sont là pour vous y aider si besoin.


I – Créer un portefeuille électronique

Un portefeuille électronique est l’outil qui vous permet de devenir votre propre banque. En avoir un correspond en quelque sorte à ouvrir un compte dans une banque. Un portefeuille électronique vous permet de recevoir et d’envoyer un ou plusieurs types de crypto-monnaies.

Guide d’installation d’un portefeuille électronique Waves : Facile d’utilisation, ce portefeuille peut surtout permettre de rendre cette crypto-formation plus concrète, par la réception de votre première transaction. Faites-nous part de votre adresse Waves via notre page Facebook, et nous vous enverrons 1000 AMMO (crypto à but purement éducatif).

Guide d’installation d’un portefeuille électronique Atomic : Ce portefeuille électronique vous donne accès à de nombreuses crypto-monnaies différentes ; avec un seul mot de passe vous obtiendrez plusieurs clés privées. Parfait pour les débutants et tout ceux qui ne souhaitent pas multiplier les mots de passe.

Guide d’utilisation de Wirex (à venir) : La carte bancaire Wirex est directement reliée à un portefeuille électronique. Ce portefeuille a l’énorme avantage de vous permettre de convertir vos crypto-monnaies en euros en deux clics (et vice versa), pour ensuite les dépenser via la carte Wirex. L’inconvénient est que vous ne possédez pas la clé privée de ce portefeuille.


II – Acquérir de nouvelles crypto-monnaies

Il est possible d’acheter des crypto-monnaies directement depuis les portefeuilles électroniques présentés plus haut. C’est la méthode la plus simple mais aussi la plus coûteuse, et il y a généralement très peu de crypto-monnaies différentes disponibles à l’achat. Pour pallier à ces défauts, il faut alors passer par une plateforme d’échange (ou Exchange en anglais).

Guide d’utilisation Binance Jersey : En 2019, la plupart des plateformes d’échange imposent des frais non-négligeables pour le dépôt d’euros. Pas Binance Jersey (vérifier ici). Cet Exchange propose néanmoins très peu de crypto-monnaies et est peu liquide (le gros du trading de crypto-monnaies a lieu sur les plateformes américaines et asiatiques).

Une fois que vous possédez des ethers ou des bitcoins sur Binance Jersey, vous pouvez les transférer sur un autre Exchange afin de les échanger contre une autre crypto-monnaie de votre choix. Procéder ainsi est moins coûteux (même si fastidieux), car pour chaque nouvel Exchange, vous devrez grosso modo refaire la procédure décrite dans notre guide.

Pour information, les plateformes d’échange auxquelles vous serez probablement amené(e) à vous inscrire sont Binance (le grand frère de Binance Jersey), Kraken, Bittrex, HitBTC, LATOKEN, Huobi ou encore KuCoin, car listant des crypto-monnaies plus confidentielles et s’adressant donc davantage aux crypto-enthousiastes qu’aux traders professionnels.

Obtenir de la crypto-monnaie en naviguant sur Internet (cliquez pour dérouler)
Pour ceux qui n’ont pas d’euros à dépenser, une façon efficace d’obtenir de la crypto-monnaie est de télécharger le navigateur Brave (lien de parrainage). Les publicités que vous choisissez de regarder – au maximum 5 par heure – vous rapportent des BAT (une crypto-monnaie), que vous pouvez reverser aux créateurs de contenus de votre choix.

À propos de Brave en lui-même, c’est un navigateur rapide et très axé sur la protection des données. C’est comme si Adblock ou uBlock Origin n’étaient pas des extensions / add-ons, mais des navigateurs à part entière tels que Mozilla Firefox ou Google Chrome. En deux clics, le navigateur Brave vous permet également de naviguer sur le deep web en utilisant le réseau Tor.


III – Investir dans les crypto-monnaies

En ce qui nous concerne, investir dans les crypto-monnaies signifie convertir un peu de ses euros en diverses crypto-monnaies. Il ne s’agit pas de spéculer. En cas d’effondrement du système bancaire, nous pourrions nous payer avec des crypto-monnaies favorisant le paiement (“zero transaction fee“), telles que les Nano, les MIOTA ou les Bytes, plutôt que le bitcoin ou l’ether.

Avant de jeter votre dévolu sur une crypto-monnaie, faîtes toujours vos propres recherches. L’entreprise ou l’association derrière cette crypto-monnaie propose-t-elle un livre blanc explicatif de son projet ? Dans le cas contraire, prudence. Existe-t-il des concurrents ? Qu’est-ce qui les différencie ? Ces questions sont utiles pour se faire un avis plus éclairé.

Enfin, la prudence suggèrerait également d’acheter une crypto-monnaie lorsque son prix baisse. Ayez donc le réflexe de consulter l’évolution du prix d’une crypto-monnaie sur les derniers mois écoulés avant de vous en procurer. Ces données sont par exemple accessibles sur Coingecko (CoinMarketCap est parfois accusé de manipuler le marché).

Chaque fois que vous investissez dans une crypto-monnaie, notez la dépense en euros engendrée et la quantité en crypto-monnaie reçue sur une application mobile de suivi des investissements (par exemple Delta). Vos pourrez alors surveiller l’état de votre crypto-épargne. Si inflation il y a en France, vos crypto-monnaies prendront de la valeur face aux euros.


Les crypto-monnaies sont des outils. Comme tout outil, c’est ce que nous en faisons, notre façon de l’utiliser, qui détermine si cet outil apporte plus de bienfaits que de méfaits. Visitez nos propositions de remèdes économiques pour découvrir comment nous en servir au mieux.