Atelier : la Fresque de l’économie politique


Atelier participatif de 2h, sur un format similaire à la « Fresque du climat » (intelligence collective / éducation populaire). Mémorisez les bases de l’économie de façon ludique, et identifiez les principaux leviers de transformation de l’économie.


Distinguer « science économique » et « économie politique »

Le 21 juin 2000, le journal Le Monde publiait une « Lettre ouverte des étudiants en économie » qui reprochaient à la science économique d’être coupée de la réalité, de fonder ses théories sur des hypothèses irréalistes (1) (2) (3) (4) (5). Quant à elle, l’économie politique se veut plus pragmatique et se base sur l’analyse de l’existant, plutôt que sur des équations mathématiques simplistes.

Nombre d’économistes s’interrogent sur la validité des sciences économiques.
Sources mentionnées ↓
Sources de la vidéo :
« Les cryptomonnaies sont-elles le futur ? » de la série documentaire scientifique « 42, la réponse à presque tout » (ARTE, émission du 12/03/2022), traduction Sandrine Durandière.
« Modéliser l’avenir de l’humanité » (Heu?reka, 2020), YouTube.
« Jean-Marc Jancovici : Anticiper l’effondrement énergétique ? [EN DIRECT] » (Thinkerview, 2017), YouTube.

« Oncle Bernard – L’Anti-leçon d’économie », 2015, un film documentaire de Richard Brouillette [ISAN 0000-0005-1F17-0000-5-0000-0000-M].

Articles mentionnés dans le paragraphe :
« Des étudiants en économie dénoncent le manque de « pluralisme » de l’enseignement dispensé »
– Le Monde, le 21/06/2000. Article écrit par Laurent Mauduit.
(1) « Pour un pluralisme dans l’enseignement de l’économie » – L’Économie politique, 2011 (n°50 – « Malaise chez les économistes français »), pages 49 à 58. Article écrit par les étudiants de PEPS-Economie.
(2) « Economistes : la reproduction » – L’Économie politique, 2001 (n°9 – « Sciences économiques : un enseignement en crise »), pages 39 à 48. Article de Pascal Combemale.
(3) « Les autocrates de la pensée économique dominante », Alternatives économiques n°237, mai 2016. Article écrit par Christian Chavagneux.
(4) « La pensée unique », Le Monde Diplomatique, janvier 1995. Éditorial écrit par Ignacio Ramonet
(5) « À quoi servent les économistes s’ils disent tous la même chose ? – Manifeste pour une économie pluraliste », A. Orléan pour l’AFEP (Association Française d’Économie Politique), Les Liens qui libèrent, Paris, 2015, 112p.


Faire un pas de côté vis-à-vis du discours économique dominant

La pensée économique au pouvoir part du principe que nous sommes par nature calculateurs et égoïstes (homo economicus) et que laissez-faire nos égoïsmes afin de poursuivre le profit (main invisible) serait la meilleure façon de nous développer. C’est pourquoi, inlassablement, nous devrions collectivement poursuivre la croissance du P.I.B… Veut-on continuer dans cette direction ?

Il n’y a pas de réalité économique.
Il n’y a que des conventions économiques, que l’on peut parfaitement changer.
Sources de la vidéo ↓
Sources de la vidéo :
« Réveiller, Alerter mais surtout Encourager ! S’engager pour un monde positif – GPF2019 » (Institut de l’Economie Positive, 2019), YouTube.
«“Inventons du possible”, Aurélien Barrau – Les entretiens confinés » (France Inter, 2020), YouTube.
« Intervention à “l’académie du monde d’après” » (aurelien barrau, 2020), YouTube.

Découvrir ce que l’on peut faire à notre échelle pour la transition

La fresque de l’économie politique, ce sont 27 cartes et 4 exercices par groupe de 5, qui permettent aussi et surtout d’identifier les leviers à actionner les plus impactants, si l’on veut faire advenir une économie enfin soutenable écologiquement, plus juste socialement et laissant davantage de place à la coopération. En effet, une autre économie est possible et même à portée de mains.

Les dates, lieux et horaires des prochains ateliers que nous animerons s’affichent dans l’encart ci-dessous. Réservez votre place sur le créneau de votre choix :

Billetterie Weezevent

Conserver le même logiciel économique
et espérer un résultat différent est folie.