Soigner l’Économie


Pourquoi parvient-on à débloquer des millions d’euros pour la construction, mettons, d’un Surfpark, mais ne parvenons-nous pas à faire de même, lorsqu’il s’agit par exemple de financer la modernisation de nos centres de tri des déchets ?

À raison, les économistes ont souvent décrit l’argent comme le sang de la Société, à savoir que si elle est mal irriguée en monnaie, alors le corps social rencontre de nombreuses difficultés économiques, l’Économie se porte mal.

Le capitalisme a ainsi dominé le communisme, parce qu’il permet de mieux faire circuler la monnaie dans la Société. En effet, plutôt que de rester improductif, de “dormir”, en étant investi ou prêté, l’argent réintègre l’Économie.

Robin Higgins songeuse, comme si elle faisait face à une question épineuse.
La quête de profits doit-elle être le principal moteur de l’Économie ?

En fait, on peut se représenter la compétition et la coopération comme les deux ventricules du cœur de l’Économie. Hélas, la recherche de gains financiers est une force économique qui ne stimule que la compétition.

Tant que la quête de profits restera le vecteur majeur de la circulation de l’argent, notre Société sera en mauvaise santé économique. Loin de soigner l’Économie, les politiques d’austérité ne font donc qu’empirer la situation.

Robin Higgins confiante, elle sait quel chemin elle doit suivre.
Un problème bien posé est à moitié résolu.

D’ailleurs, si l’argent ne fait pas le bonheur, cette course après les profits et la croissance a-t-elle vraiment un sens ? Elle accentue les inégalités sociales de façon ahurissante et les tensions augmentent.

Nous ne résoudrons pas les problèmes du monde (p.e. dérèglement climatique, déclin de la biodiversité, pollution, etc.) avec le système économique qui les aggrave. Laisser faire n’est franchement pas une bonne stratégie.


L’immobilisme, la passivité, l’inaction, ne sont pas des options. Rendre notre Société plus juste, soutenable et coopérative est possible. Nous avons d’ailleurs des remèdes économiques à vous partager.

Consultez notre pharmacopée des remèdes économiques
-> EN CLIQUANT ICI <-



Pour que le meilleur advienne,
nous devons lui faire une place dans notre imaginaire.