Développer une Économie collaborative

Faut-il trouver normal que le chômage de masse s’installe ?  Est-ce un signe de bonne santé économique qu’un si grand nombre de personnes soit concerné par la précarité ? Non, notre Économie est malade.

Malade ? Notre organisation économique est surtout conçue pour orienter l’argent vers ce qui est rentable. Problème : ce qui est rentable ne crée pas forcément d’emplois, et ce qui crée des emplois n’est pas forcément rentable.

Cette page répertorie les pistes de solution économique amenant à une Société plus juste, soutenable et collaborative. Pour ce faire, nous devons parvenir à mieux irriguer en monnaie les secteurs économiques à but non lucratif.


Crypto-monnaies : permettant de nous affranchir des acteurs financiers traditionnels, les crypto-monnaies représentent une chance de faire circuler l’argent différemment. Extrêmement énergivore à leur début et trop souvent utilisées dans un but spéculatif, le potentiel de cette solution technique reste largement ignoré.


Régies du crédit : Les pays occidentaux sont lourdement endettés, mais à qui doivent-ils cet argent ? Aux institutions qui le créent (l’argent ne tombe pas du ciel) puis nous le prêtent. Les régies du crédit explorent l’idée de gérer la monnaie comme un bien commun, de la créer nous-mêmes plutôt que de l’emprunter au système bancaire et financier.


Glass-Steagall Act II : En cours de rédaction.


Néochartalisme : En cours de rédaction.


Système WIR : En cours de rédaction.


Buycott : En cours de rédaction. À ne pas confondre avec le boycott.


Accorderies : En cours de rédaction.


Monétique : En cours de rédaction.


Comptabilité en triple capital : En cours de rédaction.


Salaire à la qualification personnelle : En cours de rédaction


Les innovations économiques souffrent d’un véritable déficit d’audience. Nous en avons pourtant grandement besoin. Ensemble, faisons entrer la modernisation de l’Économie dans le débat public.



Sans les utopistes d’autrefois,
les hommes vivraient encore dans des grottes.