Pourquoi est-il si difficile “d’imposer le progrès social” ?

Aujourd’hui notre compréhension du fonctionnement de l’Économie est généralement partielle.
Nous éduquer sur les questions économiques permettrait d’obtenir plus facilement satisfaction de la part de nos représentants politiques.

 

Le 14 décembre 2017, le droit d’amendement citoyen était refusé par le Sénat.

« Nos concitoyens n’ont pas le droit d’amendement, c’est le principe représentatif. Nous, parlementaires, nous représentons la nation et nous avons avec le gouvernement le monopole de l’initiative législative ».

Nos représentants politiques craignent que les revendications citoyennes oublient de respecter le “principe de réalité”, c’est-à-dire savoir prendre en compte les exigences du monde réel, faute de connaissances économiques parfois élémentaires.

Lire la suite de “Pourquoi est-il si difficile “d’imposer le progrès social” ?”

Pourquoi n’augmentons-nous pas les retraites ?

Notre contexte économique est loin d’être idéal. Par exemple, un système économique n’ayant pas à jongler entre surendettement et austérité serait bien plus performant.

AFP/Philippe Huguen

Les chiffres d’Eurostat le mettent en avant, si la France creuse son déficit budgétaire, c’est en partie à cause du paiement des retraites.
Source : http://www.europe1.fr/emissions/axel-de-tarle-vous-parle-economie/eurostat-si-la-france-depense-plus-que-les-autres-cest-a-cause-de-la-retraite-3596984

Pour autant, le nombre de personnes âgées vivant dans la précarité ne cesse d’augmenter, le minimum vieillesse (jusqu’à 803€ par mois) s’avérant parfois insuffisant.
Source : https://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/un-raz-de-maree-de-la-misere-le-president-du-secours-populaire-particulierement-touche-par-les-retraites-qui-demandent-a-manger_2393236.html

Lire la suite de “Pourquoi n’augmentons-nous pas les retraites ?”