Pourquoi les crypto-monnaies représentent-elles le futur ? [2/2]

Aujourd'hui notre Économie fonctionne en utilisant une monnaie qui sert de barrière à l'achat. Sans argent, impossible de consommer.
Or la technologie blockchain permet l’établissement d’une monnaie plus favorable au commerce.

 

Tout comme le Capitalisme a “vaincu” le bloc communiste en distribuant le pouvoir économique, la prochaine organisation économique 'vaincra' celle d’aujourd’hui en distribuant le pouvoir monétaire (autrefois régalien).

« L'idée que l'économie d'un pays serait mieux dirigée par l'imposante main d'un comité central de planification, à la façon soviétique, est aujourd'hui totalement discréditée. Nous savons désormais qu'un marché libre, où une myriade d'agents interprètent des signaux puis prennent des décisions en se coordonnant entre eux, fonctionne bien plus efficacement. »
– Frédéric Laloux (citation traduite de l'anglais)

 

Cet article fait suite à une première partie, que vous pouvez consulter en cliquant ICI.

 

3 – Une organisation économique plus performante

À l’origine, la monnaie n’est pas une marchandise que l'on troque (comme c’est le cas en ce début de XXIe siècle), mais est une reconnaissance de dette que l'on a matérialisée.
C’est l'étymologie même du mot « monnaie », qui vient du latin « moneo », que l'on peut traduire par « faire souvenir ».

Dictionnaire étymologique latin, M. Bréal, A. Bailly, Paris, Hachette, 1906 (6ème édition), p.199.

 

À ses débuts, la monnaie remplissait donc une fonction d'aide-mémoire. Elle servait à rappeler qu'une faveur avait été reçue et qu'il fallait qu'elle soit rendue.
Concrètement, elle n'était rien de plus qu'un jeton attestant qu'un service d'une telle valeur avait été fourni par celui qui l'obtenait (jeton que ce dernier pouvait à son tour employer afin de satisfaire un besoin et d'annuler la dette qui avait été contractée auprès de lui).

Ainsi, à l’opposé de notre monnaie que nous créons dorénavant par monétisation de dettes, la reconnaissance de dette ne servait pas de contrepartie à l'unité monétaire mais était l'unité monétaire elle-même.

Notons qu'une telle organisation économique avait l'avantage de favoriser le commerce. Pourquoi ? Parce que tout agent économique y était un client en puissance, la monnaie servant avant tout à tenir les comptes, il n'y avait pas à la posséder en amont de l'achat ; on consommait puis l’on remboursait.

D’une part les crypto-monnaies n'ont pas recours à la monétisation de dettes pour être créées, d’autre part – rendant impossible le faux-monnayage – elles permettent le retour d’une organisation économique où la monnaie ne sert plus de barrière à l’achat, mais redevient une norme comptable, indiquant côté créditeur qui est dans le positif (parce qu'il s'est rendu utile) et côté emprunteur, qui est dans le négatif (et devra se rendre utile).

Sources :
Essai sur le don, M. Mauss, Paris, PUF, 2012 (1re édition 1924), p.125, p.134, p.139-140, p.151.
Juno Moneta, aux sources de la monnaie, J. Haudry, Milan, Archè, 2002, p.3, p.6, p.18, p.37, p.49-50, p.153.
Le crédit social, C.H. Douglas, Loretteville, Tardivel Inc., 1973 (1ère édition 1924), p.176.
Dictionnaire étymologique latin, M. Bréal, A. Bailly, Paris, Hachette, 1906 (6ème édition), p.199.
Dette, 5000 ans d'histoire, D. Graeber, Paris, Les Liens qui Libèrent, 2013, p.30-33, p.39-40, p.49-53, p.59.
Devises, J-B. Bersac, ILV-Edition, 2013 (2ème édition), p.99-102, p.151.
Reinventing organizations, F. Laloux, Bruxelles, Nelson Parker, 2014, p.85.

 


Pour lire en ligne notre livre blanc, cliquez sur la couverture.

Tel qu’il est conçu actuellement, notre système capitaliste peine à fonctionner (chômage de masse, destruction de l’environnement, crises à répétition, etc.). Nous n’avons pas bâti une organisation économique pérenne du premier coup. Heureusement, rien ne nous oblige à en rester là, à simplement constater.

Et s’il y avait un après ?

L’activité économique n’est pas condamnée à être dirigée soit par l’État (i.e communiste), soit par le Marché voire un mix des deux. En parcourant notre livre blanc, découvrez les nouvelles voies qui s’ouvrent à nous grâce à une utilisation judicieuse des crypto-monnaies.





Votre adresse email ne sera pas revendue. Aucun risque de spam ici.