Qu’est-ce que l’effondrement économique ?

Notre contexte économique est loin d’être idéal. Par exemple, un système économique n’ayant pas la menace d’un effondrement flottant au-dessus de lui serait bien plus performant.

 

Notre système économique peut-il s'effondrer ? Oui, en témoigne la « crise des subprimes » qui a failli provoquer l’effondrement de notre système bancaire et financier. Aussi, pour bien comprendre ce qui se cache derrière la notion d’effondrement économique, survolons cette crise des subprimes.

 

A – Les subprimes, qu'est-ce que c'est ?

Tout d'abord, qu'est-ce qu'un crédit hypothécaire ?
Un crédit hypothécaire est une opération de crédit, c'est-à-dire que l'on crée spécialement de la monnaie en vue de la prêter ; elle n'existait pas avant (cf. quelle est la différence entre un prêt et un crédit ?). Ensuite, hypothécaire qualifie tout crédit étant garanti par une hypothèque, en l'occurrence une hypothèque sur un bien immobilier.

Notre monnaie scripturale (+) n’a de valeur que parce qu’il y a un titre financier qui lui sert de contrepartie, à savoir une dette (-), parfois elle-même gagée par une hypothèque. S’il s’avère que la dette servant de contrepartie à la monnaie ne pourra pas être remboursée, alors ce titre n’a plus aucune valeur marchande et par suite, notre monnaie.

 

Les organismes financiers ayant multiplié les crédits subprimes se sont trouvés pris au dépourvu, lorsqu’une grande portion de leurs emprunteurs subprimes ont subitement été dans l’incapacité de rembourser leur dettes. (Nous ne détaillerons pas dans cet article pourquoi la hausse des taux directeurs par la banque centrale américaine a provoqué la défaillance simultanée d’un bon nombre d’emprunteurs subprimes).

 

B – Quel rapport entre « crise des subprimes » et effondrement économique ?

Manque de chance, les établissements financiers se prêtant des sommes considérables entre eux, ils sont interdépendants, tant et si bien que si un de ces établissements tombe – par réaction en chaîne – tous les autres risquent de le suivre dans sa chute (si l'un d'eux fait faillite, ses confrères subiront une perte financière considérable, entraînant une nouvelle faillite et ainsi de suite…).

En définitive, la menace de banqueroute ne concerne plus un emprunteur subprime isolé, cette fois-ci c'est l'ensemble du système bancaire et financier qui menace de s’écrouler.
C'est précisément cette probabilité de faillite globale que l'on appelle l’effondrement économique, faisant de notre système économique de ce début de XXIe siècle un colosse aux pieds d'argile.

Une organisation économique reposant sur la monétisation de dettes pouvant s'avérer irrécouvrables, fait constamment peser sur elle la possibilité de son propre écroulement. Ce risque étant non nul, un effondrement économique est voué à se produire tôt ou tard dans le futur. Le temps est donc venu de réfléchir à notre prochain système économique.

Sources :
Source citation M. Sarkozy (mise en avant dans la vidéo) : http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2014/03/27/25001-20140327ARTFIG00088-le-discours-de-nicolas-sarkozy-a-toulon-en-2008.php

 


Pour lire en ligne notre livre blanc, cliquez sur la couverture.

Tel qu’il est conçu actuellement, notre système capitaliste peine à fonctionner (chômage de masse, destruction de l’environnement, crises à répétition, etc.). Nous n’avons pas bâti une organisation économique pérenne du premier coup. Heureusement, rien ne nous oblige à en rester là, à simplement constater.

Et s’il y avait un après ?

L’activité économique n’est pas condamnée à être dirigée soit par l’État (i.e communiste), soit par le Marché voire un mix des deux. En parcourant notre livre blanc, découvrez les nouvelles voies qui s’ouvrent à nous grâce à une utilisation judicieuse des crypto-monnaies.





Votre adresse email ne sera pas revendue. Aucun risque de spam ici.